La volatilité dans le trading expliquée - Cliche Mignon
Cliche Mignon

Le blog des informations croustillantes

La volatilité dans le trading expliquée

Investir en bourse est un moyen assez solide pour faire des gains supplémentaires sur le court comme le long terme. Toutefois, réussir dans le trading demande la prise en compte d’un certain nombre de concepts. Notamment, celui de la volatilité qui peut bien vous favoriser ou vous désavantager selon l’usage que vous en faites. Pour vous aider à mieux comprendre la volatilité en trading, nous vous en faisons une explication détaillée.

De quoi s’agit-il en réalité ?

C’est bien cela la première question que vous vous posez au sujet de la volatilité lorsque vous êtes novice dans le domaine du trading. En effet, la volatilité est l’ensemble des fluctuations que peut connaître la valeur des différents produits sur le marché du trading. Elle est définie selon une période donnée afin de définir les tendances des prix des différents produits financiers en bourse.

Dans les calculs financiers, les spécialistes se basent sur les différentes limites atteintes à la hausse comme à la baisse sur une période afin de déterminer la volatilité. Il peut donc être question de volatilité quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou encore annuelle et bien plus. Un produit financier dans la valeur sur le marché connaît de fortes fluctuations sur le court terme et désignées comme très volatiles.

Quel est le rôle de la volatilité ?

Si vous faites vos premiers pas dans le trading, vous devez sûrement vous demander le rôle qui est celui de la volatilité. En réalité, cette dernière aide à déterminer le risque que vous encourez en investissant dans tel ou tel produit financier. Lorsqu’une action ou une paire de devises a une forte volatilité par exemple elle présente beaucoup de risque pour les investisseurs, mais également l’inverse.

Il est possible que grâce à ce type de produit, vous fassiez beaucoup de profit en un temps réduit, mais que vous soyez également exposé à des pertes considérables. C’est donc un moyen de faire des gains sur le court terme en faisant des analyses assez pointilleuses du marché. La volatilité peut également vous permettre d’avoir une idée claire du type de produit financier auquel vous vous intéressez.

Quels sont les types de volatilité ?

La volatilité étant prise en compte lors des analyses du marché, elle est devenue un outil assez utile pour les traders. Désormais, il est possible de distinguer plusieurs types de volatilité. Nous avons en premier lieu la volatilité de type implicite. Il s’agit en réalité d’une volatilité qui se penche sur la tendance future qui pourrait être celle d’un actif. Il n’est donc pas question de vous donner des chiffres précis, mais de donner une orientation.

La volatilité implicite suit la plupart du temps, une logique globale. Elle prend de l’ampleur lorsque la tendance sur le marché est baissière et diminue dans le cas contraire. En second lieu, il y a la volatilité de type historique. Cette dernière se base essentiellement sur les chiffres. Il prend donc en compte l’écart-type sur une certaine période afin de faire des prévisions. C’est un outil assez utile pour faire le trading.

Marianne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page